Retour aux articles

DH Community Cup - CS:GO

Soulsight

Cette première compétition sur CS:GO est ouverte à tous et est dotée d'un cashprize pool de 5000 € !

Qualifier 2 - 22/06/2021

 

Equipes inscrites :

 

Pour ce deuxième qualifier, 10 équipes se sont inscrites : 

© https://esports.dhnet.be/


Nous retrouvons 5 des équipes ayant participé au premier qualifier avec pour objectif de remporter un des deux slots disponibles dans ce qualifier.
Plus de matchs pour plus de spectacle donc ! 

Arbre : 

© https://esports.dhnet.be/

 

Comme pour le premier qualifier, les matchs de premiers tours n'ont pas été clairement accrochés ... C'est seulement à partir des 1/2 finales que les scores ont été enfin plus serrés. 

L'équipe PHIWARHAKWS  n'a pas laissé beaucoup de chance à l'équipe Pickup ta soeur en leur infligeant un 16-0 sur Vertigo ... Difficile de faire plus propre. Malgré quelques beaux hs ( cfr dans les clips )  de la part de Pickup ta soeur..

CatJam n'a pas non plus tenu bon contre TeamSimplexy et le score de 16-1 sur Vertigo est sans appel ... A noter que le match a pris du retard suite à une alarme incendie chez un des joueurs de CatJam .. Mais il va bien (pour ses voisins on ne sait pas ... :-x ). 

Le premier match disputé s'est joué entre PHIWARHAKWS et  Sateliti sur Nuke. Malgré une bonne défense en CT de  Sateliti qui ont remporté 9-6 .. Ils ont cédé côté terros en subissant aussi le très bon gameplay des PHIWARHAKWS  qui ont notamment remportés un round en ne faisant pas sembler de défuser la bombe. "Pros never fake !" 

La finale a été plus directe et la fatigue des joueurs des SLICK esports , vu l'heure tardive, est peut-être la raison de leur mauvaise défense côté CT. Après la première manche remportée 10-5 par  PHIWARHAKWS , ils n'ont plus eu qu'à mettre les 6 derniers rounds presque dans la foulée pour remporter la finale 16-8. A noter un full team à voir ci-dessous. 
 

Qualifiés :

Les deux autres équipes qualifiées sont donc pour les playoffs : 

  1. La structure  PHIWARHAKWS 
  2. La structure  SLICK esports 

Clips : 

Quelques clips de cette soirée 

Qui va être le suivant ? 


Pros Never fake




Full-team 


Cache Cache

 

Cast de la soirée : 

La suite :

Ce sont les playoffs ! On connait déjà les équipes invitées pour rappel : 

  1. Le club de Brugge eSports ( Twitter ),
  2. 4Elements Esports ( Twitter ) , Remplacés par Sector one , structure qui n'est plus à présenter 
  3. LowandLions ( Twitter ), 
  4. mCon esports Rotterdam ( Twitter ),

On vous donne rendez-vous ce week-end pour suivre les play-offs , les demi-finales et finales seront castés sur notre chaîne twitch 

 

Interview de BS - Soon - suprise ?!

 

En première semaine , on vous parlait de la première équipe Soon qui était qualifié pour les playoffs. 

Et bien surprise annoncée il y a quelques jours , l'équipe en fait a été aspirée par la structure  Sector One en devenant son équipe "Académie". Visiblement l'équipe a convaincu l'équipe pro de les rejoindre comme petit frère. 

 

On a voulu en savoir plus auprès du joueur  BS. Notre casteur Jidé l'a interviewé de son côté en audio afin de connaître comment ils en sont arrivés là ... !

L'interview en audio 


 Jidé 
 
 BS

 


L'interview en retranscription écrite 

JiDé:
Salut BS, vous venez de rejoindre Sector1 avec l'annonce qui est tombée tout récemment. Raconte-nous un peu ce qui s'est passé et quel est ton sentiment ?

Bs:
Mon sentiment, c'est très content et honoré de rejoindre la structure belge la plus haute d'aujourd’hui et hâte pour la suite

JiDé:
Racontes-nous un peu comment ça se passe ce type de recrutement et ce que t'apporte S1?

Bs:
Ca s'est passée assez naturellement parce que nous étions en contact avec la structure Quartz qui a fusionné avec S1 et nous avons suivi le move. On nous a proposé de continuer chez S1 comme on allait faire chez Quartz et pour nous c'était tout bénef.

JiDé :
Excuses-moi pour la petite pique mais on voit S1.academy, qu'est-ce que ça signifie en claire?

Bs:
En soi ça ne signifie pas grand-chose à part quelques différences en interne. Ils ont eu une première équipe, main. Et nous vu qu'on est un peu "les petits jeunots" qui peuvent manquer parfois d'expérience on est surnommé l'académie. Sinon il n'y a pas de différence entre eux et nous.

JiDé:
Quand on vérifie en ESEA ils sont en Open et vous en Inter (ndlr: Inter étant supérieur à Open).

Bs:
Oui mais ça c'est parce qu'ils ont commencé une saison après nous, du coup on a eu une saison d'avance pour monter de l'open à l'intermédiaire. Eux c'est leur première saison et nous le second ensemble. Mais ils ont clairement le niveau pour être en intermédiaire voir en main.

JiDé:
Est-ce que tu peux un peu te présenter et ton équipe ?

Bs:
Moi c'est Bryan Schutters, donc BS. Ça fait quelques années que je joue à CS. Compétitivement un bon 4 ou 5 ans. J'ai commencé avec des amis à faire une lan pour le fun où tu m'as défoncé. On s'est fait battre 16-3, 16-3 ou quelque chose dans le genre. Et c'est comme ça que j'ai eu envie de, moi-aussi, défoncer des gens. Et voilà, 4 ans après on a la chance de pouvoir représenter la meilleure structure belge donc on va dire qu'on est assez content de notre évolution et moi personnellement. Pour ce qui est de l'équipe on a en belge Amneziak et Alca et en français ANV et Fire.

Fire (@Fireeecsgo) est au lead in-game/extrémité
Amneziac (@AmnesiaKCSGO) qui est extrémité 
Anv (@anvCSGO) qui prend le sniper
Alca (@AlcaCSGO) support
(@bSSSSSS_csgo) Et moi je suis entry. Le fou qu'on met tout devant.

JiDé:
Parles-moi un peu de ça, la dernière fois qu'on a joué ensemble c'était il y a un an, un an et demi, tu étais plutôt sniper et au rifle deuxième de cordée. Et là tu me dis que tu passes ouvreur full rifle.

Bs:
J'ai aussi eu le rôle de sniper dans cette équipe, on a mis du temps à trouver un équilibre. On a essayé plusieurs leader in-game parce que dans l'équipe il n'y a pas de vrai leader in-game qui a la poigne d'être leader. Alors on a  fait plusieurs essais avant de trouver l'équilibre qu'on a maintenant et là pour le coup on l'a trouvé. Je suis passé sniper, je suis passé dans le trio. On a fait plusieurs tests et pour le moment c'est ce qui marche le mieux. Et individuellement j'ai beaucoup plus d'impacts comme entry qu'à l'awp. J'ai tendance à être un peu trop agressif à l'awp et en tant que sniper c'est parfois bien de jouer safe. Et Anv justement lui il est beaucoup plus passif et a plus d'impact à l'awp. Et quand on a inversé les rôles ça s'est naturellement fait parce que lui avait un impact bien plus important à l'awp et moi en entry. Donc forcément l'équilibre a été atteint automatiquement. Et quand Fire a pris le lead ça nous a fait faire un grand pas vers l'avant parce que l'on a réussi à mettre toute une méthode de travail autour dfe l'équipe. Et aujourd'hui on a atteint un équilibre optimal pour avancer.

JiDé:
Super, juste pour savoir combien de temps jouez-vous par semaine ? Pendant la saison ESEA.

Bs:
On fait du 5/7, parfois on ajoute un jour le week-end pour un tournoi ou une qualif. 5/7 20h à minuit, dernière pracc lancée avant 23h30. Parfois quand on a un peu le temps on se voit un peu plus tôt l'après-midi. Quand tout le monde est dispo on essaie de se capter un maximum de temps. On a notre horaire et on essaie de s'ajouter du temps quand on peut. On a Alca aux études et on essaie de faire avec son horaire également.

JiDé:
Justement, comment arrivez-vous à mélanger votre vie privée, votre vie professionnelle et votre seconde vie professionnelle (ndlr: cs:go) ?

Bs:
Moi je suis en recherche d'emploi j'ai donc plus de temps. J'étais en formation jusqu'à il y a un mois et demi en développeur web. Mais c'est vrai qu'il faut avoir un maximum d'organisation. Après j'avais la chance de ne pas avoir trop de boulot en rentrant chez moi, mais il faut travailler son niveau individuel avant les pracc et finalement ça demande pas mal d'adaptation. On a d'ailleurs dû annuler quelques sessions pour les études. CS reste un jeu et on ne peut pas demander à quelqu'un qui passe ses examens de laisser tomber pour jouer. On reste une équipe amateure et ça reste important. D'ailleurs S1 nous aide là-dessus en nous faisant confiance et en étant compréhensif. Qu'on a une vie à côté et qu’on n’est pas professionnel à temps plein. Si on était temps plein ce serait beaucoup plus simple mais là on a chacun notre vie de notre côté.

JiDé:
Quels sont vos objectifs court terme et moyen terme? A quoi vous êtes-vous engagé avec Sector1 ?

Bs:
A court terme c'est la montée en Main vu qu'on s'est qualifié aux play-offs ESEA. C'est l'objectif principal depuis la création de l'équipe. Puis la semaine prochaine il y a les play-offs du tournoi de la DH avec le gratin belge. Là notre objectif sera de faire la surprise. Je pense que personne ne nous attend à un haut niveau à cette compète.
A moyen terme si on passe en main ce sera jouer le maintien les premières saisons parce qu'on passe une étape au-dessus et il faut rester les pieds sur terre : on va devoir bosser pour adapter notre niveau. Puis il y a l'ESL benelux qui arrive et la Khayzr League.

JiDé:
Pour revenir sur l'ESEA qui est très central, on a la montée en main qui se profile à l'horizon. Mais jusque-là c'est un niveau qui demande aux équipes d'être surtout régulières. Alors que sur le Main, pour monter, on va demander également des grosses individualités. Est-ce que vous avez déjà un plan de route ou des attentes par rapport aux performances individuelles en-dehors du collectif ?

Bs:
Moi personnellement je pense qu'on a une équipe où personne n'est en-dessous et on a chacun le niveau de jouer en Main. Même quand on joue des équipes advanced, individuellement les têtes elles partent. Et c'est justement, dans notre cas, plus le côté collectif qui pêche un peu. Nous c'est parfois le collectif ou l'expérience. Mais en termes d'individualité, je pense que c'est une de nos forces. On a 5 joueurs qui mettent des patates. On doit avoir un collectif parfait et il y a quelque chose à faire avec ce cinq.

JiDé:
Comme dernier point je propose d'aborder le tournoi de la DH, sponsorisé par BetFirst. Vous avez passé le premier play-off de manière assez simple. Comment vous sentez-vous pour aborder ce tournoi ? 

Bs:
C'est un tournoi où on a rien à perdre. On arrive en tant qu'outsider, on n’a pas de pression. Normalement les 4 équipes invitées devraient rouler facilement sur les 4 équipes qualifiés. Maintenant je pense que dans les 4 équipes qualifiées, s'il y a bien une équipe qui peut créer la surprise c'est nous.
Poggerz c'est un mix avec de grosses individualités mais contre des équipes comme Brugge ou LLL c'est difficile pour un mix de passer dessus. Pour les autres équipes je ne connais pas trop. Mais c'est nous qui pouvons créer la surprise et on va tout faire pour ça. On appréhende le tournoi comme tout autre match. On n’a rien à perdre. Ce sont en face des équipes qui sont en ESEA advanced avec plus d'expérience. C'est le gratin belge il n'y a pas de pression chez nous. On va jouer notre jeu. Rien à perdre.

JiDé:
Est-ce que ce ne serait pas l'occasion d'accrocher un invité, comme Sector1.main?

Bs:
(rires) Oui, en fait on attend depuis un moment de jouer ce genre d'équipes. On est une majorité belge donc sur tout ce qui est benelux on voit chaque fois les mêmes équipes et on aimerait justement renouveler cette scène et montrer qu'il y a des joueurs un peu moins connus qui peuvent aussi se démarquer. Maintenant il faut garder la tête sur les épaules, le plus vieux chez nous a 23 ans, ça reste jeune. Si tout le monde est chaud on a quelque chose à faire mais sur le papier on est en-dessous.

JiDé:
Avec Stevose (ndlr : leader club de Brugge) qui fête ses 28 ans
Bs: Bon anniversaire à lui

Jidé:
Merci pour cet interview. Je te laisse le mot de la fin.
Bs:
Merci à S1 de nous faire confiance et on va tout donner pour porter le maillot comme il le faut. Comme toutes les équipes S1 m'ont fait avant nous.

Playoffs et conclusions

 

Les grand gagnants de cette première édition "DH Community Cup" se termine par la victoire des LowLandLions sur l'eClub de Bruges. 

 


Pour commencer, Bruges avait choisi Vertigo et en cas de défaite, les LLL ont demandé à jouer sur Mirage. Malgré que la finale se jouait en BO3, l'eclub de Bruges venant du Winner bracket avait une map d'avantage, donc ils leur suffisaient de gagner 1 seule carte pour être le grand vainqueur. 

Malgré cet avantage et malgré avoir mené pendant tout au long de la map Vertigo et atteindre le score de 15-11, l'eClub de Bruges n'a pas su finalement mettre le dernier round qui leur aurait assuré la victoire. 

Après un overtime disputé, les LowLandLions ont remporté cette première map et ont prolongé les festivités sur la carte mirage.Une finale très disputée qui s'est fini par un round ECO mis par les LLL. Visiblement les rounds écos ont porté chance au LLL où ils pris plus de 6 rounds en éco contre l'eclub de bruges lors des 2 maps... 

 

 

Chez Lan-area, on est toujours ému quand le club des LowLandLions gagnent , en effet pour rappel c'est la structure bâtit sur les cendres des Defusekids , célèbre équipe de la scène belge il y a plus de 15 ans ... 

Classement final : 

  1. LowLandLions
  2. EC Brugge
  3. Sector One
  4. PHIWARHAWKS
  5. ème / 6ème : SLICK ESPORTS / POGGERZ
     

Le détail de ces playoffs est à lire sur notre partenaire La DH.

Sources : 

  1. https://esports.dhnet.be/fr
  2. https://www.twitch.tv/ladh_lanarea
Soulsight
<br />