Retour aux articles

ESL Proximus Benelux Championship : Losers’ Match

JdlF

La Quatrième journée de l’Esl Proximus Benelux Championship avec les Losers’ Match.

ESL Proximus Benelux Championship : Losers’ Match


Ce lundi avait lieu la Quatrième journée de l’Esl Proximus Benelux Championship avec les Losers’ Match du groupe A et B ! Dans lesquels nous avons vu Join The Force prendre la main sur Slick Esports et KRC Genk battre sur le fil Sector One.
Il y a eu pas moins de 3 full teams sur la soirée !
 

Groupe A : Slick Esports versus Join the Force

Slick Esports - Join the Force

0-2

Overpass 11-16

Mirage 3-16

La première map voir les deux équipes s’échanger coup sur coup alternant les 7-8 8-8 9-8 et finalement un petit avantage de 10 à 8 pour Slick Esports. Et c’est le drame ! La remontada. La prise de contrôle. Le retour de la Force. Yoda a fini la formation de ses padawan. Et Join the Force remonte, rejoint, dépasse. Et ils ne perdront plus que 4 rounds. Jusqu’à la fin du match, donc des deux maps. La faute ? On ne sait pas trop. Le niveau de jeu tout d’un coup monté de la part de Join the Force. Qui reste malgré tout attentiste sur ses sites bombes, mais avec quelques petites picks payantes qui feront douter Slick Esports. Personne ne ressort du lot, tous les joueurs font des dégâts à l’image de kr1smo qui choisi ses moments pour punir les avancées Slick Esports !

On se tape dessus en  ce début de second map avec le gun round mis en CT par Joint the Force. Contre-éco de Slick Esports. Re contre-éco de Joint the Force. Rere-contre-éco de Slick Esports : 2-2 et on a pas encore vu une m4a1 ou un Kalashnikov modèle 47. Et là c’est dans ce midle que va se dérouler le jeu avec un NiNo en costume des grands soirs. Il terminera le side CT avec 23 kills ! Donc ce magnifique full team mid contre éco. On a tout : un double kill, un flick shot et du pioupioupiou tec9 ! 

Le side terro est une formalité avec Slick esports qui ne mettra plus un round. Anecdotique, c’est NiNo qui fera un cut sur son 27è kill pour mettre la map et la victoire du soir !
 

Groupe B : KRC Genk Esports versus Sector One

KRC Genk Esports - Sector One

2-1

Mirage 16-5

Nuke 19-17

Overpass 16-12

Cette première map, pick par Sector One, a très mal tourné pour ses pensionnaires avec un KRC Genk Esports dominant sur toutes les balles (rounds). Sur leur premier side les Sector One n’auront jamais trouvé la faille. Que ce soit en A ou en B. Leur jeu, très prévisible à base de contrôles maps orientés mid/b (stratégie standard de la majorité des équipes) n’a jamais pris en défaut le club de Genk ! Et les rares fois où l’on arrivait à passer, un joueur fix contre-terroriste parvenait souvent à faire la différence comme Frosty qui gagne son 1 versus 3 en revenant du site bombe B sur le site bombe A pour assurer le 10-5. La suite, une ligne droite jusqu’à 16-5 sur le changement de side ! Map 2.

On attaque Nuke avec le KRC Genk Esports en terro et … Ca se passe mal cette fois-ci. Vraiment ce n’était pas la soirée de pick pour ces deux équipes qui vont s’incliner sur leurs maps respectives. La faute à un jeu trop orienté inter, un bourbier créé entre le lobby et la rampe avec, un faible jeu exter. L’exter qui est la clé de voute de cette carte de_nuke ! Et au petit jeu de qui jouera mieux l’exter que l’autre c’est Sector One qui s’en sort par le plus petit écart puisqu’ils auront eut besoin d’un overtime et un V1D à plus de 40 frags pour s’en sortir 19-17.
V1d qui a tout simplement été impérial. Au sniper, ou au fusil d’assaut. Laissant nos commentateurs faire des superlatifs.

C’est vers 20h – 20h15 que la carte de « decider » a commencé. De_Overpass allait déterminer qui de Sector One ou KRC Genk Esports allait rentrer chez lui dans cette compétition. Et à ce petit jeu les Sector Ones prenaient l’ascendant en gagnant le Knife Round et commençant contre-terroriste. Ils menèrent 10 à 2 avec AyeZs menant la charge, avant que KRC Genk ne se réveille afin de revenir à 10-5. On pensait la map terminée mais au changement de side le récital du duo r1qzor / Woutie a pu commencer et on remonte vite à 10-10 avant de faire 16-12. Les joueurs de Sector One étant peut-être un peu trop craintif sur leurs sorties fontaines face aux tirs du sniper de Genk.

Mot de la fin


C’est finalement Sector One et Slick Esports qui nous quittent à ce stade de la compétition. On rappellera qu’ils avaient précédemment joué contre Project Eversio et l’eClub de Brugge. Peut-être une déception pour Sector One qu’on aurait peut-être vu aller plus loin s’ils étaient dans l’autre arbre mais c’est la loi du seeding aléatoire ! 


La semaine prochaine nous aurons les elimination matches pour, soit les play-off, soit la sortie.


On se retrouve avec Rabenas lundi 18 sur https://www.twitch.tv/ladh_lanarea, dès 18h. Avec GameFist versus Joint The Force dans le groupe A et Low Land Lions versus KRC Genk Esports dans le groupe B. Afin de rejoindre l’eClub de Brugge et Project Eversio en play-off.