Retour aux articles

La made in asia c'est fini ! Débrief d'un salon pas comme les autres

Soulsight

La MIA (Made in Asia) s’est déroulée le week-end passé et a attiré pas moins de 55.000 visiteurs sur les 3 jours. Lan-Area/la DH étant invité par Meta pour le couverture presse des tournois Esports , Shib, Jidé et Soulsight en ont profité pour visiter le salon et échanger avec des exposants et des visiteurs ! Et on peut vous dire que ça fait du bien de se retrouver en vrai ! :-)

Présentation

Ce salon qui existe depuis 2008 a connu un succès grandissant depuis plusieurs années avec des visiteurs allant jusqu’à plus de 85.000 visiteurs pour certaines éditions. Et ce succès n’est pas anodin au vue de la richesse du salon et de ses 4 palais ouverts pour cette édition 2021.  

Au-delà du simple salon de la culture asiatique, ce sont plusieurs univers qui s'entrechoquent pour donner un savant mélange de Culture Geek à travers plusieurs exposants tout au long des palais. 

Ce millésime ayant été reporté deux fois ( septembre 2020 et mars 2021 ) , il était plus qu’attendu par de nombreux fans des premières heures et ceux-ci ont répondu présent malgré le CST (Covid Safe Ticket) obligatoire pour entrer dans le Brussels Expo.

Premier évènement majeur en physique post/intra/pré (biffer les mentions inutiles) Covid-X, les visiteurs nous ont confiés être ravis de se balader dans le salon et rencontrer leur auteurs/doubleurs favoris, des exposants ou même des personnalités Twitch ! 

Le salon se décomposait en 4 palais tous destinés à différents univers. On les a presque tous fait en détail … mais on ne va pas vous mentir certains nous ont moins intéressés ;-) 

Les Palais

On vous détaille les palais dans leur ordre d'affichage du plan. Ceci ne reflète pas un ordre d'importance ni d'intérêt pour nous ! D'ailleurs le palais "Esport" pour lequel on était principalement venu, est le dernier palais présenté ci-dessous : 

Palais 4 - Korean Alley, Colsplay Village et Little Asia

Autant commencer par celui qui nous parle un peu moins pour les gamers que nous sommes ! A ce palais, nous pouvions suivre des cours de langues, apprendre des pas de dances “K-Pop” et s’initier à la culture asiatiques de façon générale. Jidé n'a pas voulu s'essayer aux pas de dance K-POP de la Korean Alley :-). Concernant les colsplays , il faut être honnête certains méritent vraiment le détour. Rencontrer son personnage préféré de manga, anime ou encore de jeux vidéos en chair et en os émerveille les yeux de grands enfants que nous sommes. Concernant les plus petits, le village little Asia permettait de s’adonner à plusieurs jeux physiques (toboggans, structures gonflables .. ) ainsi que des petits ateliers bricolages.

 

Palais 5 - Les magasins ! 

Seul palais à être constamment noir de monde du samedi au dimanche, il a été très difficile de voir chaque exposants en détail. Palais à succès clairement du salon (avec le stand bouffe), il fait partie intégrante du concept du salon. Le nombre de magasins proposants des livres, statuettes, épées et autre peluches diverses impresionnent, ils se situent à la croisée des mondes du gaming, des animes, des mangas mais aussi du cinéma… c’est ainsi que Dark vador croise pikachu dans l’indifférence totale ! Enfin pas pour nous … Un certain nombre d’échoppes concernent aussi le rétro-gaming avec la possibilité d’acheter des vieilles consoles et des éditions spécifiques de jeux vidéos.  Nous n’avons cependant pas vu la vente de matériel hardware esport … Nous sommes sûrement passés à côté ! 



 

Palais 6 - Tsubaki Stage et début des stands "gamings"

Le Tsubaki Stage permettait de suivre des chorégraphies / karaokés et autres représentations scéniques ou un public assez engagé chantait et applaudissait chaque scène … tout ceci sur une musique un peu forte our nos oreilles. On a pas compris et on n'y est pas resté ;-) 

Stand Tarmac Gaming iXPé

Dans les autres stands présents dans cette zone, il y avait ceux de la RTBF : Tipik ainsi que “Tarmac Gaming”. La RTBF en a d’ailleurs profité pour lancer la nouvelle identité de “Tarmac Gaming”. Le nouveau média dédié au gaming, à l'esport et aux cultures 2.0 de la RTBF s'appellera désormais "RTBF iXPé". 


Mais pourquoi au juste ?
 

Afin de rassembler au mieux les informations autour d’une thématique commune.

L’industrie du jeu vidéo et les nouvelles technologies ne cessent de croître (le confinement aura d’ailleurs bien accéléré les choses). Avec eux, les contenus sur internet se multiplient et les médias généralistes peinent à suivre la cadence… Pour mieux suivre le rythme et atteindre le bon public, la RTBF a décidé de lancer ce nouveau label : iXPé

Et il faut être honnête, leur stand était un de ceux qui avait le plus d'allure ! Pas étonnant de voir pas mal de jeunes gamers venir s'agglutiner pour participer aux petits tournois et tenter des goodies "Tarmac" tout ça en étant diffusé en live sur le stream de la chaîne !  Photos à l'appui : 


Durant tout le week-end, iXPé a proposé plusieurs activités dont notamment :

  1. Des streams en live depuis la made en asia en mode "Visite de la MIA" où ils devaient parfois tourner la caméra pour éviter les stands "Ecchi / Hentai". On vous laisse googleliser ... 
  2. Des mini games sur des jeux que Pummel Party, Fall Guys, Gartic Phone, Scribble.io, Golf it ou encore Fort Boyard avec des streamers tels que EmmashtreamPackamEversax et Bazy
  3. Un tournoi valorant 5vs5 le dimanche qui était casté depuis le salon made in asia avec un cash prize de 800 € 

En échangeant avec notre confrère Greg Carette de la RTBF il se dit ravi de la réouverture du salon ainsi que de voir la forte influence au stand iXPé. On le comprend et on perçoit encore plus le fort intérêt des jeunes ( et moins jeunes ) au niveau gaming et esport ! 

Dans les autres stands, plusieurs vielles bonnes arcades étaient à disposition pour s'adonner à son jeu préféré dans un brin de nolstagie  ! 
 

 

Palais 7 -  Ramen ta bière

Dès notre arrivée avec Jidé vers 11h15 (on vous passe les bouchons à la sortie de l'autoroute le dimanche) , on a préféré se ruer sur les stands bouffe avant que ceux-ci ne soient pris d’assauts par tout le reste du salon.
Alors que l'heure de pointe n'était pas encore là et après +/- 20 minutes dans le seul stand où il proposait des ramens, nous avons été enfin servis.

Nous avons opté pour la solution "OFFENSIVE" c'est à dire le menu complet ! Ramen, Giyzas et Karaage dans leurs emballages plastiques ( :-x ) accompagnés d'un soft ... et d'une bière franchement honnête !
Quantité plus que suffisante et qualité au rendez-vous... Jidé à fini ses plats en moins de 10 min. Il avait faim.



Attablé avec nous, un groupe de liégois nous interpelle en demandant où nous avions trouvés ces plats si appétissants. Après quelques explications, leur compagnon d'infortune vont à la chasse de ces denrées... mais ne reviendront que 30 min plus tard avec un maigre buttin. 1 gyoza par personne ... car les files d'attente étaient interminables ... "Ne vous étouffez pas" murmure" Jidé :-D. 

Durant cette attente nous en profitons pour discuter et leur demander leur avis sur la MIA. Ils se disent intéressés par le colsplay et par les mangas... enfin surtout leurs compagnes ! Le mélange de genres les avaient attirés et pour une première "fois" , ils sont plutôt satisfaits de leur visite. Ils reviendront et  iront manger encore plus tôt, ils nous l'ont promis !
 

Palais 7 -  On esport

De l'autre côté du palais se trouvait  la MAIN STAGE et entre les deux, les stands gaming et esport prenaient une place conséquente 

C'est là que nous retrouvons celui de AES ULB et Zenn-IT.
 

 

Ces 2 structures esports s'étaient associés pour tenir le stand en proposant plusieurs activités dont un tournoi LOL durant tout le week-end avec des lots à la clé ! 

Nous avions déjà parlé de l'AES ULB dans nos articles précédents lors des  GOC ou de la Belgian League

Présent au moment de notre visite, Brieuc Adam, le président de la structure Zenn-IT a bien voulu à répondre à quelques questions en  présentant sa structure ainsi que ses objectifs  : 
 

Une super rencontre qui permet aussi de mettre un visage derrière un acteur esportif  modeste mais tout aussi important pour faire vivre l'esport en Belgique !  Affaire à suivre donc aussi pour la Benelux league de l'année prochaine sur LOL ! On leur souhaite bonne chance...  

Quant à l'AES ULB , on on parle très prochainement aussi sur lan-area ;-)

Stands Redbull 

Juste à côté de la main stage,  des pc's à disposition permettaient aux visiteurs de s'affronter sur du LOL le dimanche et sur CS le dimanche. Jidé en a profité pour afficher son skillz durant un bref moment sur des cartes totalement WTF : 

>

Main Stage

Derrière des rangées des chaises blanches parfaitement alignées se présente la "main stage". Celle-ci dans un style classe et épurée donne donc toute la visibilité sur les écrans géants disposés derrière chaque joueur.  Cette main stage a été le théâtre de plusieurs finales durant tout le week-end : 

Samedi matin : Finale du Red Bull Solo Q où c'est "LORE" qui a remporté le tournoi ! 
 


Samedi après midi : ce sont  les KMV esports qui se sont imposés pour la "Country finale" de la Belgian league. Notre partenaire la DH a détaillé la finale de cette compétition. Shib était sur place et nous a partagé quelques photos ! Cette finale historique le restera peut être puisque l'année prochaine la Belgian league fusionne avec la Dutch League pour donner la Benelux League ! 

 


Dimanche matin : la scène a servi à la finale du Red Bull Flick - 2VS2 . On a pu retrouver des joueurs comme Stev0se du eClub de Brugges ou encore Maximen des LLL. C'est L'équipe "VlaamsTalent" qui a remporté cette finale et qui dira donc à Helsinki pour la finale européenne !
 


Dimanche après-midi , vos serviteurs Jidé et moi même ont assistés à plusieurs maps de la grande Finale des Elites Series. 
 

 

Rencontre avec le public

Nous retenons que parmi le public de cette scène, il y a des touristes (qui pensait qu'on pouvait gagner des burgers) , des amateurs (qui ne connaissaient pas forcément les équipes) et aussi des passionnés avertis : 

Prolongations pour la finale CS ! 

Au détour d'une allée, nous croisons Tiffany , notre contact chez META. Elle nous confie être inquiète sur le déroulé du BO5. En effet le salon MIA ferme ses portes à 18h00 le dimanche et qu'ils devront tout démonter pour 18h00 "tout en laissant la scène à disposition des joueurs car ils doivent finir la finale" . Un BO5 qui commence à +/-14h30 peut potentiellement être prolongée au delà de 18h00.  Quand Jidé et moi-même quittons les lieux il est un près 17h00 ... et c'est 1 manche partout , eClub de Brugges venant de remporter la deuxième map sur inferno. Jidé et moi sentions tous les deux  les prolongations comme dans les ESL le soir de nos casts ! 

Sur le chemin du retour, j'écoute d'une oreille le stream en direct diffusé sur la chaîne de EsportsPrimesCarabon et Rabenas aux commandes pour le cast en français affichent une certaine inquiétude également sur la durée de la soirée.

Et ce qui devait arriver... arriva, loi de murphy tu nous tiens ! 

  1. Victoire de LLL 16:14 sur Ancient
  2. Victoire eClub de Brugges 10:16 sur Inferno
  3. Victoire eClub de Brugges 16:13 sur Mirage
  4. Victoire de LLL 16:11 sur Nuke 

Il est 19h30 - 19h45. Le public est parti ... il ne reste que quelques chaises et Kiiper0ne qui visiblement adore la boisson à la Taurine ! 

La map Vertigo commence , eClub de Brugges mène 7-3 contre les LLL. Et là...
 


Le flux affiche un "Technical difficulties ...". A la reprise de l'antenne Carabon et Rabenas avouent à demi mot qu'il y a une coupure de courant suite au débranchement d'une prise.


On remet le contexte : tout le public est parti, les grues et les camionnettes viennent démonter les structures ... une personne a dû tirer sur le mauvais fil. Une panne de près de 35 min qui retarde donc encore la finale ! Un des joueurs  en a même profité pour se détendre sur une partie d'échecs en attendant le relancement de tout ceci ... !


À la reprise, dans un bruit de ferrailles de démontage, LLL se resaisit , eClub de Brugges peut être refroidi également s'incline finalement avec des casteurs contents que cela se finisse enfin ! Il est près de 21h00 soit 3 heures après la fermeture du salon. LLL soulève le Saint-Graal malheureusement avec peu de public pour les applaudir. Ils sont donc les grands champions de cette édition des Elites series ! 
 


Le détail des maps et des moments forts peuvent être retrouvés dans le coverage des Elite Series écrit par Shib. 

Conclusions 

De notre côté, nous avons pris plaisir à rencontrer de vrais acteurs esports en Belgique, revoir des joueurs "pros" sur scène.... De plus, cette coupure de courant et les bruits de démontage  pour la dernière manche nous rappelle tellement nos années de papys CS !

La prochaine made in asia aura lieu au mois de MARS 2022 (Spring édition).

Nous surveillerons de près les activités esport de ce salon vraiment pas comme les autres  et espérons que d'autres initiatives et structures esportives seront présentes pour le prochain salon ! 

Stay tuned - A vous les studios

Bloopers / Autres photos 

 


Jidé se trompe de compétition

Shib  Carabon et Rabena durant la finale LOL du Samedi.
Shib sera poursuivit par  un garde juste après  car il est 19h45 et le salon ferme à 20h00 le samedi ! 


Jidé s'improvise casteur / bafouilleur

 


 

Sources et liens 

  1. Made in asia
  2. RTBF - iXPé
  3. AES - ULB
  4. Zenn it
  5. Elite series 
  6. Belgian League
  7. Red Bull Flick
  8. Red Bull Solo Q
  9. META

 

Soulsight
<br />