Retour aux articles

Elite Dangerous annonce son mode FPS avec l'extension Odyssey pour 2021.

clapton

Elite Dangerous, le jeu MMO le plus abouti en terme de conquête spatiale, sortira sa troisième extension, appelée « Odyssey » en version finale annoncée pour l’automne 2021. Il s’agit d’une extension amenant un mode FPS.

Elite Dangerous, le jeu MMO (et possible en VR) le plus abouti en terme de conquête spatiale, sortira sa troisième extension, appelée « Odyssey », d’abord en version Alpha au printemps 2021 puis en version finale annoncée pour l’automne.
Il s’agit d’une extension amenant un mode FPS, faisant de Elite Dangerous un jeu aux possibilités infinies.


Elite Dangerous Odyssey

 


 

Pour les amateurs de la Franchise, Elite Dangerous est connu pour avoir lancé la première version de son jeu (appelé « Elite » à l’origine ) en 1984.

Il s’agissait alors d’un jeu de combat spatial et de commerce considéré à l’époque comme l’un des jeux les plus innovants de l’histoire, activant entres autres des graphismes 3D, ce qui était rare à une époque où les jeux d’arcade 2D dominaient le marché.


Interface Elite Dangerous en 1984

GamePlay du jeu 1984 sur Youtube : 


 

 

Elite Dangerous puis Elite Dangerous "HORIZON"
 

C’est en 2014 que « Elite Dangerous » voit le jour avec un jeu aux graphismes époustouflants et qui conquiert vite les cœurs des amateurs du genre.
Au départ, ce jeu de simulation Massivement Multi-joueurs permet de prendre le contrôle d’un engin spatial de taille modeste et de découvrir la galaxie toute entière et à taille réelle (400 milliards de systèmes générés de manière prodédurale) !
C'est en effet rapidement un des atouts du jeu, exploitant les données issues de la NASA pour recréer notre galaxie connue (le reste étant généré aléatoirement).

En tant que pilote , vous avez alors la possibilité d’explorer la galaxie, les systèmes solaires et les stations orbitales (présentes en masse dans une région de notre galaxie appelée « la bulle »), de faire du commerce dans le but d’engranger des bénéfices et d’acheter des vaisseaux de tailles plus importantes et multi-équipage, de combattre des pirates, des factions ennemies, d’autres joueurs, d’œuvrer pour certaines puissances installées au sein de la bulle en leur prêtant allégeance et enfin de faire du minage dans les ceintures d’astéroïdes.


Minage dans une ceinture d'Astéroïdes


Il existe également une race extra-terrestre mystérieuse et puissante, appelée « Thargoide »,  habitant certaines zones de la galaxie, attaquant parfois quelques bases humaines et auxquelles vous pouvez vous frotter évidemment, à vos risques mais surtout vos périls.


Base Thargoïde

Avec son mode VR disponible dès le lancement, le jeu, déjà magnifique en temps normal, amène une immersion totale pour les heureux possesseurs de cette technologie. Aujourd’hui encore, Elite Dangerous est un des jeux les plus plaisants à pratiquer en réalité virtuelle.


Vaisseau amarré dans une station orbitale

Au lancement du jeu, il n’est cependant pas possible d’atterrir sur les planètes, ce qui amène pas mal de frustrations à la communauté.

Fin 2015, sort alors l’extension appelée « Horizon » qui permet enfin cette possibilité et ouvre le jeu à un plus grand panel de joueurs.
L’atterrissage sur des planètes sans atmosphère est rendu possible et un véhicule terrestre appelé VRS (une sorte de Jeep Lunaire) est créé et est transportable via les plus gros vaisseaux et déployable une fois le sol atteint.
Celui-ci permet alors les combats, certes simples, et le minage au sol.

 


Trois Vaisseaux groupés sur le sol d'une planète

 


Base planétaire

Au fur et à mesure du temps, de nombreux développements et ajouts furent réalisés sur Elite Dangerous et la qualité du développement permit de fidéliser la communauté.
Il n’en reste pas moins qu’à ce stade, le jeu reste un simulateur dans lequel il n’est pas possible de sortir son personnage du cockpit des vaisseaux spatiaux ou terrestres.
 


Vue Caméra Cockpit

 

Elite Dangerous "ODYSSEY"

En 2019, est alors annoncée la sortie d’une nouvelle extension appelée « Odyssey », qui doit amener l’aboutissement final tant attendu : la possibilité de jouer en vue FPS et donc de sortir de ses engins et d’explorer à pied bases spatiales, stations orbitales et planètes, mais aussi de prendre part à des combats FPS.
Il est également prévu de permettre l’exploration de planètes atmosphériques, jusque là seulement visibles depuis leur orbite sans pouvoir y atterrir.

Depuis cette annonce, Frontier Développement, propriétaire de la franchise a déjà amené pas mal d’améliorations au jeu ainsi que la sortie de « Super Vaisseaux » permettant le transport rapide de vaisseaux plus petits à des distances importantes au sein de la galaxie. ( A l'heure actuelle, parcourir la galaxie d'un bout à l'autre peut prendre des semaines "temps réel", voir des mois )


Super Vaisseaux

Une version Alpha de l’extension est prévue pour le printemps 2021 ( déjà achetable sur Steam ).
La version finale devrait voir le jour d’ici à l’Automne 2021.
Avec ce nouveau trailer publié par Frontier en Décembre 2020, où on peut voir le mode FPS en action, le jeu semble extrêmement prometteur. On a hâte de voir ça ! 

 

Pour vous donner envie de voir à quoi le jeu peut ressembler, voici 4 vidéos :

  1. La première : Configuration à 3 écrans ( quand on veut ou qu'on doit se passer de VR ) 
  2. Minage en équipe ( en Wing comme dit dans le jeu )
  3. Looping dans une ceinture d'Astéroides durant une session de minage
  4. Exemple session de combat

 

 
 

A suivre… o7

( NDLR : Votre serviteur "CMD Clapounet" joue à Elite Dangerous et sera ravi de vous "écoler" si vous décidez de rejoindre cet univers ! )

clapton
Administrateur et Rédacteur principal pour la DH, il est responsable aussi de toute la partie partenariat et marketing de Lan-Area.be